Tous les jours sauf le lundi et le jeudi de 14h à 18h
Atelier famille en autonomie
A vos crayons ! A partir du samedi 6 juin, vous êtes bienvenus avec votre matériel de dessin, nous vous fournirons les supports (avec toutes les précautions d'usage!). Faïences, porcelaines et riche répertoire des formes de la nature du jardin, et vos expériences de confinement vous inspireront-ils des services de tables inédits ?
Nous serons là pour vous accompagner à votre rythme, et à la juste distance.
 
Nous avons le regret de devoir reporter tous nos évènements prévus pour ce mois de novembre à une date ultérieure.
Visite-atelier de la collection des Arts Décoratif du XVIIe et XVIIIe siècles de 14h30à 16h30.

Mercredi 28 octobre : Cherche la petite bête !

Jeudi 30 octobre : De quel bois es-tu fait?

/!\ANNULÉ /!\Vendredi 23 octobre : Crée ta composition décorative

 

Cherche la petite bête !

Cette visite-atelier invite les enfants à découvrir le musée à partir de « sa faune » , à observer les animaux représentés sur le mobilier et les objets d’Arts Décoratifs XVIIe et XVIIIe siècles. A partir des spécimens naturalisés et des petites bêtes réalistes, stylisées ou imaginaires cachées dans les décors des meubles, faïences et tapisseries des collections permanentes, les jeunes visiteurs créent un décor d’assiettes à la manière des faïenciers. Cette visite-atelier sensibilise les enfants au vivant, la biodiversité au rôle de ces animaux dans notre écosystème.

De quel bois es-tu fait?

Après avoir découvert des meubles exceptionnels (secrétaire, bonheur du jour, armoire hollandaise...) et s’être familiarisé avec les bois qui les constituent, les enfants réalisent un motif d’ornementation, en s’inspirant du décor floral des marquetteries XVIIIe siècle. ombreux échantillons de bois pour discerner les différentes essences. 

 

Crée ta composition décorative !

Cette activité propose d’imaginer un décor à partir des observations faites durant la visite dans l’ancienne demeure du collectionneur Louis Vouland parmi les meubles marquetés, les objets d’intérieurs et les tapisseries. Avec une approche matérielle, par le toucher et la manipulation des formes et motifs qu’ils créent durant l’atelier, les enfants inventent un univers visuel  aux formes exotiques qui rappellent celle de la nature stylisée dans les décors des pièces d’Arts Décoratifs XVII et XVIIIe siècles.

 

Atelier à l’intérieur du musée, 

Visites-ateliers à partir de 7 ans (port du masque obligatoire dès 11 ans)

Tarif : 8 €

Réservation obligatoire au 04 90 86 03 79

Vous pouvez aussi prendre RDV à d’autres moments, y compris en dehors des horaires d’ouverture (tarif : 10€/enfant). 

Mardi 27 octobre - 14h30- Visite commentée des collections
/!\ REPORTÉ /!\
Visitez le Musée Vouland et explorer des thèmes qui résonnent avec nos expériences nouvelles en ces temps de crise sanitaire comme « habiter », « les 5 sens », « espace privé-espace public », « se déplacer »... en écho avec le musée-demeure.
Sur inscription : 04 90 86 03 79
Adulte : 8 € | Réduit: 6 € | Enfant (- 13 ans) : 2€
Samedi 14 novembre -15h- Cycle "Paroles d'Artistes"
Rencontre avec Yves Müller, photographe.
/!\ REPORTÉ /!\

« L'ultime et véritable sujet de ma recherche héliographique depuis trente-cinq ans est la photographie elle-même. »

Yves Muller

Qu’ils se nichent dans une liasse d'archives, l’érosion d’une pierre taillée, une empreinte, le creux d’un lit, le temps et la mémoire imprègnent les photographies d’Yves Muller. Ses images, fragments sensibles de temps condensé, ouvrent une suite de métamorphoses, de double-sens, de signes ou de renversements, qui invitent à la contemplation et à la rêverie.
Yves Muller partage sa vie entre Cologne et Avignon, dont son travail photographique nous dévoile une face cachée.
Lors de cette rencontre, il présentera son travail au sein de son nouvel atelier situé au cœur d’Avignon

R.D.V. au musée, pour une rencontre dans l’atelier de l’artiste

Sur inscription : 04 90 86 03 79
Adulte : 6 € | Réduit 4 € + Participation libre & solidaire
Samedi 14 novembre de 18h à 22h La Nuit européenne des Musées

/!\ ANNULÉ /!\

Visites commentées 17h45 et 18h45
Jean-Marie FAGE "Je peins ce que je vois".
« Aujourd’hui l’art peut se permettre de délaisser l’anecdote pour l’essentiel. Cette porte ouverte sur la quête de la beauté existe, sans quoi nous ne serions ni émus, ni combatifs, ni vivants." »
Jean-Marie Fage
 
Jean -Marie Fage a 95 ans. Il peint depuis son enfance A deux ans, il perd un œil et nourrit une sensibilité précoce aux arts et à la poésie. Jeune homme, il rencontre René Char, Auguste Chabaud et Georges Braque qui confortent son désir de devenir artiste. En 1950, il quitte L’Isle-sur-la-Sorgue pour Paris où, à côté de la peinture, il devient collaborateur d’architecte, son second métier pendant vingt-cinq ans. En 1963, il revient dans le Vaucluse en quête de lumière et de « motifs ». Ses recherches sur l’espace et la couleur le conduisent des paysages aux ateliers, de la figuration à des compositions aux frontières de l’abstraction. Ses dernières années, dans son atelier au milieu des vignes, il a peint de grandes compositions figuratives qui revêtent une dimension symboliste.   

Réservation indispensable (groupe ≤ 10 personnes ou limité selon l’évolution des mesures) sanitaires)

Participation libre

 

PORCELAINE ET COUPS DE CANONS-18h15
avec Sonia Garcia Tahar, professeure au collège du Mourion (Villeneuve-les-Avignon)
Présentation du travail d'atelier fait au musée par des élèves de 4e.
Comment transformer un projet pédagogique en période de confinement ?
Nous sommes le 16 mai 1788. M. et Mme d’Uzège font salon avec quelques amis. Entre deux plaisanteries, on refait le monde et la science... Mais la colère gronde chez les domestiques.
Le temps d’une nuit au musée sous les étoiles de mai, les élèves de 4ème2 du collège du Mourion (Villeneuve-lès-Avignon) devaient nous entraîner dans une maison de maître, à la veille de la Révolution. Ils devaient interpréter au musée les textes qu’ils avaient écrits à partir des collections XVIIIe s. du musée.
Le confinement les a contraints à inventer une autre forme pour exprimer les prémices de la Révolution à partir de leurs textes, des films d’animations.
Certains de ces films, pleins d’humour, sont présentés par leur professeure de lettres Sonia Garcia Tahar lors de cette nuit des musées automnales, qui relate aussi le déroulement de leur travail d’écriture et de la nécessaire adaptation.
En partenariat avec le collège Le Mourion à Villeneuve-lez-Avignon.
Projet accompagné par les enseignantes Sonia Garcia Tahar, Stéphanie Horard et Armelle Dumont et le comédien Loïc Beauché (Cie Kronope)

Réservation indispensable (groupe ≤ 10 personnes ou limité selon l’évolution des mesures) sanitaires)

Participation libre

 

© 2014 Fondation Louis Vouland         © Photographies : Fabrice Lepeltier / Photothèque Vouland sauf mention contraire

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • YouTube Social  Icon
  • Trip Advisor social Icône