avignon_vouland_affiche_A4_On-sort-de-notre-reserve_210618.PNG

18 juin - 19 septembre 2021 - "On sort de notre réserve!"

Prolongée jusqu'au 26 septembre 2021

 

Cet été, le musée donne à voir des œuvres des XIXe et XXe siècles issues de ses réserves, qui mettent en valeur la figure humaine. Portraits et scènes de genre dialoguent autour de trois paysages de Jean-Marie Fage qui viennent d’intégrer la collection de peinture et d’une salle consacrée aux « albums » et peintures de Jean-Claude Imbert.

 

Du café d’un village de Haute Provence à l’intérieur d’une filature de soie du Vaucluse, d’une vue de Gordes à celle de l'intérieur d’une ferme avignonnaise, d’un portrait d’apparat à un portrait plus intime, vous découvrez des peintures et dessins liés à la Provence, et plus particulièrement à Avignon et ses environs.

 

Émile Loubon, Dominique Papety, Pierre Grivolas, Charles Vionnet, Clément Brun, Eugène Martel, Louis-Agricol Montagné, François Omer, Jean-Claude Imbert, Jean-Marie Fage, Michel Steiner.

Artistes invités au Musée Vouland
Des sculptures et photographies d'artistes contemporains dialoguent avec les collections permanentes et le jardin du musée.
Artistes invités : Geneviève Gleize, Raphaël Mognetti et Raphaël Thierry.
En scène, dernier acte ?
Gran Teatro Cervantes, Tanger, 2016
Photographie
Geneviève Gleize, photographe
Geneviève Gleize arpente, scrute et photographie les lieux abandonnés. Usine, prison, maison, commerce, théâtre. Son regard capte avec pudeur l’épaisseur du temps contenue dans les lieux et leurs matières. Ses photographies révèlent les traces de l’activité et du passage des
hommes, son attention à la lumière et ses cadrages, les qualités plastiques des stigmates de l’abandon. Avec Dernier acte ?, Geneviève Gleize déambule en 2016 dans le "Gran Teatro Cervantes" de Tanger désaffecté depuis quarante ans. En 2018, elle participe à l’exposition Le Temps suspendu au musée Vouland aux côtés de Jean-Marie Fage, et devait être présente cette année dans l’exposition thématique Au fil des eaux reportée en 2021.
En 2019, Geneviève Gleize est lauréate du Photo Brussels Festival 2019 avec Dead Grocery.
Tournoyer, 2011, Acier
 
Raphaël Mognetti, sculpteur
Raphaël Mognetti aime animer le métal, son matériau de prédilection, en jouant avec ses contraintes techniques. Ses œuvres, essentiellement figuratives et graphiques, sont tantôt aériennes et oniriques, tantôt terriennes et organiques. Ses premières sculptures voient le jour dans l’ancienne imprimerie Aubanel derrière le Palais des Papes. En 1994, Raphaël Mognetti crée ses premières œuvres à l’échelle architecturale et urbaine avant de quitter Avignon où il est né en 1972 pour Braunschweig en Allemagne en 1996. Il réalise des sculptures monumentales, et rejoint le Centre des Métiers du Métal à Hambourg où il séjourne jusqu’en 2000. Après un détour par la Croatie de 2002 à 2004, il revient en Provence, et installe son atelier près d’Avignon.
Sensible aux relations spatiales et mémorielles, Raphaël Mognetti privilégie des créations pour des lieux, des évènements ou des personnes. Il apprécie les rencontres et les collaborations artistiques avec des musiciens, des écrivains ou des plasticiens. La poésie, et René Char, relient le sculpteur au peintre Jean-Marie Fage.